Star Academy : méconnaissable, cet ancien finaliste de The Voice apparait quasi-incognito aux côtés d’Adeline Toniutti.

Mercredi 6 décembre, Adelina Toniutti est venue accompagnée d’une de ses amies à la Star Academy 2023.

Un certain Antoine, loin d’être inconnu des téléspectateurs de TF1 et qui a rapidement été identifié par les fans les plus attentifs.

Et parfois même… sans le savoir ! Le mercredi 6 décembre, le professeur de chant était assisté d’Antoine, qui a simplement été présenté aux candidats comme l’un de ses amis.

Les téléspectateurs les plus passionnés de TF1 ont déjà réussi à apercevoir le jeune homme dans le mystère de « Chanson » alors qu’il participait à la surprise organisée pour Adelina Toniutti. Antoine Delhi : de la finale de « The Voice 9 »… à la Star Academy 2023 !

Alors qu’il assistait ce dernier lors de plusieurs exercices de son cours organisés mercredi à la Star Academy, Antoine a néanmoins fait réagir certains internautes connectés à la diffusion en direct de l’émission.

Malgré son nouveau look, certains d’entre eux ont reconnu le Belge Antoine Deli, ancien talent (et même finaliste !) de la saison 9 de The Voice en juin 2020.

« Je ne serai jamais assez reconnaissant envers le public français d’avoir voté pour moi et de m’avoir choisi.

Jusqu’à la fin de cette aventure », nous disait-il alors. L’artiste choisi par Marc Lavoine ne tarit pas d’éloges sur son coach :

« Il est très présent. Il n’est pas que devant les caméras. Il m’appelle tout le temps.

Il m’apporte beaucoup de soutien, m’encourage et me donne C’est un coach exceptionnel qui m’a toujours appris à me tenir debout sur la terre et en même temps à lever la tête vers les étoiles. » Antoine Deli, victime de harcèlement scolaire : « J’ai eu de la chance… »

En juillet 2023, le jeune homme fait sensation lors du Grand Prix de Belgique de Formule 1, où il chante l’hymne national vêtu d’une cape aux couleurs du pays. Moins encourageant, en décembre 2021, Antoine Deli reconnaissait également avoir été victime de harcèlement scolaire :

« Certains m’ont déjà bloqué sur une chaise. Ils ne m’ont jamais frappé car je me suis toujours défendu en ne frappant personne, je suis contre la violence. » (…)

J’ai eu la chance d’avoir de vrais amis qui m’ont aidé à ne pas me noyer.»

Like this post? Please share to your friends:
Funy Worlds