“Soit tu pleures, soit tu meurs” : Camille Lellouche dévastée après la découverte de son médecin.

Camille Lelouch s’est ouverte sur sa fâcheuse habitude d’être triste. Cependant, son médecin lui a dit que c’était dangereux.

Depuis son implication avec The Voice, Camille Lelouch est devenue une personnalité publique qui garde son jardin secret.

Elle se confie de temps en temps quand elle en ressent le besoin ou l’envie.

Mais elle n’est pas du genre à trop parler de sa vie personnelle.

Sauf en ce qui concerne sa grossesse, elle n’a pas lésiné sur les informations à l’époque.

Le sombre passé de Camille Lelouch.

Camille Lelouch semble avoir retrouvé la lumière en participant à The Voice.

Depuis son apparition dans l’émission de TF1, elle a eu des projets dans la musique, le cinéma, la scène et la télévision.

« C’est pour ça que je ne peux plus aller travailler, c’est pour ça que je ne peux pas payer mon loyer, c’est pour ça que je m’endette, et un jour ma mère l’a senti.

Elle a sonné à six heures du matin, a vu l’appartement et a dit: « Vous allez rendre l’appartement et rentrer chez vous.

 » Dans une vidéo de Konbini, Camille Lelouch révèle que son médecin je l’ai exhortée à arrêter cette manie.

Vous n’êtes pas obligé de tout garder pour vous. Tout simplement parce que c’est malsain.

« J’avais l’habitude de me retenir de pleurer parce que pour moi c’était vraiment un signe de faiblesse.

Je suis allé chez le médecin qui m’a dit : « Soit tu pleures, soit tu meurs.

Comme tous les artistes (sans doute), Camille Lelouch trouve un réconfort immédiat non dans la parole, mais dans la création artistique.

« Quand je me sens mal, je me ferme vraiment. Je suis plus bavard. Quand je me sens mal, je ne parle pas.

Je préfère ne pas embêter les gens avec cette Expression qui me fait du bien… Ça marche vraiment. Et je le trouve dans la musique. »

Like this post? Please share to your friends:
Funy Worlds