Samuel Ollivier, joker de Thomas Sotto dans Télématin : il est le fils d’un grand journaliste dont il a refusé l’aide.

Ce lundi 7 août 2023, les fidèles téléspectateurs de Télématine (France 2) verront Samuel Olivier aux commandes de l’émission en lieu et place de Thomas Sotto.

Une belle dédicace pour le journaliste qui n’a jamais voulu demander à son célèbre père de percer dans le paysage audiovisuel français.

En cette période estivale, les grands de France 2 profitent pleinement de leurs vacances.

Comme Thomas Sotto, le visage emblématique de Télématin. Ainsi, en son absence, la chaîne s’est appuyée sur Samuel Olivier, le chroniqueur sportif de l’émission, pour le remplacer jusqu’à son retour.

Le 31 juillet, nos confrères de Télé-Loisirs l’ont rencontré pour savoir ce qu’il pense du rôle du farceur. «Je me suis entraîné comme un boxeur avant un combat. C’est une rencontre que je ne voulais pas manquer », a déclaré l’animateur de 34 ans.

Rappelons que cette saison Samuel Olivier s’est illustré en direct en tant que journaliste sportif. Il a récemment disputé le Grand Marathon de Paris et a été suivi par les équipes de Télématin pour l’occasion.

« Avant, je courais en amateur, alors j’ai mis ma vie entre parenthèses pendant trois mois », raconte le journaliste, qui s’est donné l’opportunité de se surpasser. Dès sa plus tendre enfance, les médias le fascinent.

Surtout le monde de la radio. Passionné de sport, Samuel Olivier a toujours aimé suivre les plus grandes compétitions à la télévision : «

J’avais 10 ans lorsque l’équipe de France est devenue championne du monde en 1998, et je rêvais déjà de couvrir cet événement. Cette flamme ne m’a jamais quitté. moi. » Étant un grand fan de football, il a pratiqué cette discipline dès son adolescence au club.

Après avoir étudié pendant deux ans à l’école de journalisme, Samuel Olivier a abandonné pour signer son premier contrat radio. Une belle dédicace pour ce dernier , qui se tourne alors vers le PAF.

Ne demandant pas le carnet d’adresses de son illustre père, nul autre que Christian Olivier, le futur ex-directeur sportif de la radio RTL A propos d’un choix qu’il ne regrette pas du tout :

« Je voulais me construire et faire les erreurs nécessaires pour apprendre. » Samuel Olivier fera également ses débuts sur Canal+ et RMC Sport.

En rejoignant les rangs de beIn Sports, lui permettant de couvrir la Coupe du monde, le réalisateur inquiet claque la porte après dix ans d’assiduité et de fidélité service.

La succession de Giulia Vignali sera certainement un problème.

Une solution qui a payé ! Brillamment intégré à l’équipe de Télématin, il retrouve aussi Thomas Sotto avec plaisir. Avec lui treize ans plus tôt, Samuel Olivier avait réalisé ses premiers duplex pour BFMTV :

« Nous avons eu des conversations informelles et le réalisateur m’a proposé de venir passer le test. » A la rentrée, lorsqu’il retrouvera son poste d’origine sur France 2, le sportif fera également équipe avec une collègue qu’il connaît bien.

Marie Portolano, qui remplacera Giulia Vignali, qui a été choisie pour remplacer Sophie Davan à la tête d’Affaire. : « J’ai débuté chez beIn Sports avec Marie Portolano.

Elle apportera beaucoup à l’émission avec son humour, mais réussir comme Giulia Vignali ne sera pas facile. »

Like this post? Please share to your friends:
Funy Worlds