« C’est fait de cons et d’irresponsables » : vif accrochage entre Natacha Polony et Pablo Pillaud-Vivien sur BFMTV.

Lors d’une soirée spéciale BFMTV intitulée « Emeutes : Fracture », Natasha Poloni a estimé qu’il serait bon de « couper » les réseaux sociaux en cas de nouvelles violences urbaines le mardi 4 juillet 2023. Le ton est monté avec Pablo Pillo. Vivien et l’échange virent au clash…

Le mardi 4 juillet 2023, BFMTV proposait une soirée spéciale sur le thème « Troubles : Fracture ».

Aurélie Kass et Maxime Switek ont ​​demandé à leurs invités de répondre aux réflexions d’Emmanuel Macron sur le « découpage » des réseaux sociaux en cas de nouvelles violences urbaines.

>> Emeutes : le maire dénonce les chaînes d’information pour… BFMTV, Aurélie Kass et Maksim Svitek sont accros <<

« C’est une question d’ordre public… »

Natasha Poloni pensait que c’était loin d’être une mauvaise idée. « Nous ne parlons pas de supprimer la liberté d’expression et d’attaquer le droit à l’information.

On n’en parle pas ! On parle du problème de l’ordre public dans un lieu qui, malheureusement, est privé, délégué aux Gafam, mais qui est la modernité de l’espace public », a-t-elle lâché.

Le mardi 4 juillet 2023, BFMTV proposait une soirée spéciale sur le thème « Troubles : Fracture ».

Aurélie Kass et Maxime Switek ont ​​demandé à leurs invités de répondre aux réflexions d’Emmanuel Macron sur le « découpage » des réseaux sociaux en cas de nouvelles violences urbaines.

>> Emeutes : le maire dénonce les chaînes d’information pour… BFMTV, Aurélie Kass et Maksim Svitek sont accros <<

« C’est une question d’ordre public… »

Natasha Poloni pensait que c’était loin d’être une mauvaise idée. « Nous ne parlons pas de supprimer la liberté d’expression et d’attaquer le droit à l’information. On n’en parle pas !

On parle du problème de l’ordre public dans un lieu malheureusement privé, délégué aux Gafam, mais qui est la modernité de l’espace public », a-t-elle déclaré.

Like this post? Please share to your friends:
Funy Worlds