Nagui, sa femme Mélanie Page brise le silence.

Le monde du cinéma fait l’actualité depuis début février. Et ce n’est pas pour rien que Judith Godrèche a porté plainte contre Benoit Jacquot et Jacques Doillon pour viol. Des révélations qui l’ont poussé à prononcer un discours lors de la 49e cérémonie des César.

Le 22 février, l’acteur Aurélien Wijk a à son tour rompu son silence, affirmant qu’étant adolescent, il avait été maltraité par son agent, ainsi que par les réalisateurs et producteurs. Mardi 27 février, Mélanie Page, invitée de l’émission La Bande Originale sur France Inter, a elle aussi fait de touchantes confessions.

Alors que son mari Nagi, qui est également l’animateur de l’émission, lui demande comment elle a réussi à se protéger des prédateurs sexuels du cinéma, l’actrice commence par répondre :

« Puisque nous parlons de Parfum Vanille (la pièce dans laquelle elle a joué en 1994, ndlr), il était réalisé par un certain Christian Noel, qui était un prédateur sexuel. Et qui s’en est également pris à Aurélien Vic, qui en a récemment parlé sur les réseaux.

C’est l’homme qui a réalisé « Parfum Vanille », le lien est fait immédiatement… » Avant de poursuivre :

« J’ai été très prudente avec mes enfants car j’ai été en contact avec plusieurs prédateurs sexuels dans ma jeunesse. » Mélanie Page affirme finalement que elle a été victime des mêmes violences qu’Aurélien Witz :

« Il avait 12 ans et moi 17 ans… Aurélien, je le connais depuis ses débuts et nous avons vécu toute cette histoire ensemble. J’ai écrit quand j’ai vu qu’il avait commencé ça sur Internet  » Melanie Page : l’actrice peut compter sur le soutien de son mari Naga

Mélanie Page a décidé de faire ses touchantes confessions au micro de l’émission de son mari Nagui. L’actrice et l’animatrice radio sont ensemble depuis 24 ans. Le couple s’est marié en 2010 et a trois enfants :

Roxanne (19 ans), Annabelle (15 ans) et Adrian (11 ans). La star de Sous le Soleil peut toujours compter sur le soutien de son mari.

Le 13 février dernier, alors qu’elle avait été agressée en raison de son physique après son apparition dans le spectacle L’Essentiel chez Labro pour promouvoir sa nouvelle pièce Ce qui ne nous tue pas, qu’elle dirige depuis le 15 février au Théâtre Lepic, le présentateur n’oublie pas les mots, puis lui a écrit un tendre message.

Deux jours plus tard, après avoir vu sa femme se produire sur scène, Nagi lui a encore adressé une belle déclaration d’amour sur Instagram : « Hier soir, pour la première fois de ma vie, j’ai vu ma femme seule, complètement seule sur scène. [… ]

Mon amour, tu m’as bouleversé, j’ai ri, j’ai pleuré, j’ai réalisé hier soir tellement de choses que je n’oublierai jamais. Je suis fier de toi, fier de ton talent, de ton travail, de ton intelligence, de tout ce que tu es. Un soutien indéfectible.

Like this post? Please share to your friends:
Funy Worlds