Anne-Elisabeth Lemoine (C à vous) : nous venons d’apprendre la triste nouvelle.

Anne-Elizabeth Lemoine a accueilli Charlene Vanhunacker avec plaisir. Ils ont évoqué son avenir à France Inter.

Toujours en animation C à vous Anne-Elizabeth Lemoine accueille chaque jour de nouveaux invités dans son émission.

C’est l’un des talk-shows les plus populaires en France. Les sujets abordés par les chroniqueurs sont variés, et les téléspectateurs adorent cette alliance astucieuse d’un ton sérieux avec un ton léger et humoristique.

Mais tous les invités ne sont pas prêts à annoncer de bonnes nouvelles. Nous revenons à la procédure pas à pas de Sharloon Vanhoenacker dont on a beaucoup parlé.

« Dans l’absolu, l’émission que j’aimerais animer, mais que fait très bien Anne-Elisabeth Lemoine, c’est C à vous. Anna Elisabeth est merveilleuse.

Je trouve que dans la génération qui vient me remplacer, elle est un peu mon héritière, car en même temps elle est spontanée, fait des gaffes, des fautes et en même temps fait bien son travail.

Elle travaille, ça se voit, elle lit des livres, je la trouve très bien.

Mercredi 10 mai, Anne-Elisabeth Lemoine recevait Charlene Vanhunacker.

Elle vient au salon avec Audrey Titiou pour promouvoir son livre En vacances Simone.

« Le Parisien comprend que cette neuvième saison, qui sera diffusée quotidiennement sur la première radio de France, sera la dernière […]. Information ou ivresse ? »

Charlene Vanhenaker, qui s’attendait sans doute à une telle question, a choisi de répondre avec humour dans un premier temps.

« Oh, j’ai oublié de poster ma solution, attendez… Est-ce que je vais la poster ici? »

Mais, finalement, elle décide de répondre sérieusement à Anne-Elisabeth Lemoine. « Ce n’est pas ma décision. Je confirme que le quotidien s’arrête.

La décision est surprenante puisque les audiences sont là. De plus, ils évoluent vers le haut d’une saison à l’autre.

Anne-Elisabeth Lemoine ne cache pas sa surprise. En effet, elle sait que les audiences sont essentielles pour décider du sort des programmes.

Mais ils sont excellents. Mais comment expliquez-vous que nous ayons mis un terme à une émission qui connaît un vrai succès […] depuis neuf ans ?

Fataliste, répond son invité. « Je pense que la vie des médias a beaucoup changé au cours des 10 dernières années. Aujourd’hui il y a des podcasts, du numérique […], je pourrais travailler encore un an.

Like this post? Please share to your friends:
Funy Worlds