Anne-Claire Coudray s’explique après avoir porté une tenue sans soutien-gorge !

Vêtue d’une tenue plutôt osée qui a fait beaucoup de bruit sur la Toile, Anne-Claire Coudray a enfin décidé de s’expliquer !

Anne-Claire Coudray dirige depuis plusieurs années l’équipe du 20 Heures de TF1.

Après le départ de Claire Chazal, un journaliste a finalement pris sa place. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on en parle beaucoup.

Anne-Claire Coudray au centre de la polémique
Depuis qu’elle a repris le JT de 20h de TF1, Anne-Claire Coudray s’est constitué un large public.

En effet, ils adorent son côté pétillant, mais aussi sa bonne humeur. Ses choix éditoriaux sont également salués par les téléspectateurs.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes n’ont pas hésité à protester après que la tenue ait été jugée trop audacieuse pour un journaliste, certains confirmant qu’Anne-Claire Coudray aurait dû porter une tenue beaucoup plus simple et plus formelle.

Si certains ont pris la défense du journaliste, alors cette histoire a fait beaucoup de bruit en son temps.

Dès lors, voyant l’ampleur de cette affaire, le journaliste a décidé de s’exprimer. Une chose est sûre, elle ne s’attendait pas à devoir parler publiquement de ce choix vestimentaire.

« Je le regrette beaucoup »
Anne-Claire Coudray a tenu à s’excuser pour ce choix de robe. Elle l’a appelé: « Ce n’était pas principalement un coup de publicité, mais plutôt un choix malheureux de vêtements.

 » Enfin, Anne-Claire Coudray a également conclu : « C’est une question de matière de la robe, et je suis vraiment désolée, j’espère que les gens n’ont pas été choqués. » Un discours qui pourrait apaiser les âmes.

Un journaliste n’hésite jamais à s’exprimer quand c’est nécessaire. Dans une interview accordée à RTL, elle a par exemple évoqué son avenir à la télévision. Des propos survenus avant la réforme des retraites.

Anne-Claire Coudray explique : « Dans vingt ans, je ne serai plus là. Déjà pour une raison assez simple, parce que je serai à l’âge de la retraite, 65 ans […] ».

Avant d’avouer aussi : « Et puis, comme ça demande tellement d’énergie que peut-être qu’à un moment donné, quand j’ai l’impression de ne plus avoir la force de le faire, je préférerais sans doute arrêter. »

Like this post? Please share to your friends:
Funy Worlds