« Notre 10e bébé va voir le jour bientôt » : Amandine Pellissard, annonce ahurissante après la naissance de Maéna !

Parents de 9 enfants, Amandine et Alexandre Pelissar, viennent d’accueillir une petite fille prématurée prénommée Maena.

Entre deux allers-retours, de la maison à la maternité, ils ont pris le temps de faire l’incroyable annonce : elle venait d’accoucher d’une petite fille prématurée.

Le 6 août 2023, Amandine Pelissar accouche de son 9e enfant, l’adorable Maena, qui ne pesait que 810 grammes à la naissance.

L’enfant est resté à l’hôpital et ses parents lui rendent visite quotidiennement, attendant qu’il rejoigne sa famille élargie.

Donc, la période pour papa et maman est difficile, certes, mais cela ne les empêche pas d’avoir de nombreux projets plein la tête… dont celui qu’ils ont évoqué le sourire aux lèvres sur les réseaux sociaux le 12 août 2023 .

Nous y réfléchissons depuis des mois maintenant.

A peine rentrés de la maternité, Amandine et Alexandre Pelissard devaient vraiment faire une annonce importante.

« Vous imaginez bien que je ne suis pas enceinte, a-t-elle plaisanté.

On ne va pas se marier, c’est fait, ou on ne va pas déménager, c’est fait. On y pense depuis plusieurs mois.

Nous voyons un projet de lancement de notre marque de cosmétiques, soins, shampoings, gels douche, parfums, sprays corporels, lotions, huiles de massage… et ça y est, nous y sommes.

Notre bébé, notre dixième bébé verra le jour prochainement en septembre. Vous pourrez découvrir notre nouvelle marque avec une très belle gamme que nous avons imaginée avec amour, et donc cette marque s’appellera AP Cosmetic ».

Parents de 9 enfants, Amandine et Alexandre Pellissard se positionnent souvent en des endroits où on ne les attend pas.

Il y a quelques mois, ils ont annoncé qu’ils débutaient une carrière pornographique amateur en donnant de nombreux détails obscènes à Troufiak, un surnom qu’Amandine Pelissar réserve à Jeremstar.

Bien sûr, à cette époque, les parents ont dû mettre de côté certaines choses, car leurs pensées étaient ailleurs.

A l’hôpital. Née à 26 semaines, soit trois mois avant l’accouchement, Maena nécessite tout de même une surveillance attentive.

« C’est relativement sous contrôle », a expliqué sa mère. – Ensuite on soupçonne qu’à six mois tous les organes ne sont pas prêts à fonctionner en vie extra-utérine, donc il y a des petits couacs. choix, il faut s’y habituer… »

Like this post? Please share to your friends:
Funy Worlds