À 22 ans, Pierre de Maere honnête sur Stromae : « C’est l’un des pires…

Explosif aux yeux du grand public, Pierre de Maire s’est déjà imposé comme un nom de référence de la scène francophone du haut de ses 22 ans. Et outre le fait qu’il écrit de très belles chansons, le jeune homme manque de franchise. Preuve avec ses propos récents sur Stromae.

Un disque de diamant avec la chanson « Un jour j’épouserai un ange », Pierre de Maire a toutes les chances de devenir un artiste de référence en France. Auteur, compositeur et interprète de talent, le natif de Bruxelles a connu un véritable essor en France en moins de deux ans.

Et, comme tout artiste depuis des temps immémoriaux, son style est nourri de plusieurs influences… dont un certain Stromae.

Pierre de Maire est un grand fan de Stromae… mais se brise en morceaux.

S’il apprécie particulièrement son compatriote, dont l’univers a choqué toute une génération, il ne faut pas compter sur le fait que Pierre de Maire va se vautrer dans la langue de l’arbre. Interrogé par GQ France sur la musique de l’artiste « Formidable », le jeune Belge a été particulièrement direct avec le morceau « AVF », sorti en 2013 avec Orelsan et Gims :

il applaudit le concept de ce trio audacieux. Hormis ce piège, Stromae a en effet été la plus grande influence sur le jeune artiste, qui a indiqué à plusieurs reprises avoir grandi sur les œuvres de son aîné.

D’ailleurs, dans la vidéo, il n’a pas hésité à se montrer élogieux par rapport à celui qui a finalement donné de ses nouvelles après ses pépins de santé :

Stromae, par contre, j’aime bien, je suis un fan absolu de Stromae. Inconditionnel. C’est mon héros musicalement. Et Racine Carré est l’album que je retiens surtout sur la mort. C’est peut-être un album de ma vie en français, dans la francophonie en général.

Parmi les artistes francophones, je l’aimais le plus… C’est lui qui a rendu la chanson française cool à mes yeux. Je pense qu’il a définitivement inspiré beaucoup de rappeurs français. Je le trouve trop fort.

Grand fan de la grande majorité de l’oeuvre de Stromae, qui reste à ce jour l’une de ses influences les plus marquantes

Pierre de Maire a le revers de la médaille d’une mise en scène « AVF » mais très séduisante sur le papier. Une honnêteté que Stromae appréciera certainement, malgré les remarques peu flatteuses sur cette chanson !

Like this post? Please share to your friends:
Funy Worlds